NEPAL – Infos Pratiques

INFORMATIONS PRATIQUES

Le Saviez-vous ?

Le décalage horaire entre le Népal et la France est de :
+3h45 en été & +4h45 en hiver (12h00 Paris = 15h45 Kathmandu)

De plus, vous ferez un bond dans le temps car le Népal est en 2072 !
En effet, ils ne suivent pas traditionnellement le calendrier Grégorien… ☺

L’ARRIVEE A L’AEROPORT DE KATHMANDU
Aucun représentant n’est autorisé à pénétrer dans l’enceinte de l’aéroport sans permission spéciale. L’accueil se fait sur le parvis à l’extérieur de l’aéroport. Notre représentant se tiendra sur le trottoir faisant face à la sortie. Il porte une pancarte avec le nom des clients.
Les clients doivent donc obtenir leur visa et récupérer leurs bagages seuls.
Mêmes types de procédures pour le départ.

OBTENTION DU VISA NEPALAIS POUR LES RESSORTISSANTS FRANÇAIS
A L’AEROPORT DE KATHMANDU / EN FRANCE AVANT LE DEPART – VIA INTERNET

A l’arrivée à KTM à présent pour l’obtention du visa népalais, très simple, plus besoin de photo d’identité.
Il convient de remplir un formulaire de débarquement (bien prendre un stylo avec soi) puis nous sommes dirigés vers des machines pour scanner son passeport, rentrer uniquement le vol / dates / adresse à KTM
Une caméra numérique prend la photo.
La machine délivre alors un ticket récapitulatif avec lequel on va au comptoir pour payer et ensuite aller au second comptoir pour obtention du visa sur le passeport !

• Avant le départ vous pouvez aussi vous rendre au consulat ou faire les démarches en ligne :
www.online.nepalimmigration.gov.np or www.nepalimmigration.gov.np

Cette démarche est particulièrement indiquée pour les individuels.
Merci de noter que dans le cas de groupes, il y aura de l’attente car peu de comptoirs.
Il est donc recommande de souscrire le visa avant de quitter votre pays d’origine.

attentionVOLS INTERIEURS POUR LES RESSORTISSANTS EUROPEENS
A ce jour (08 octobre 2015), toutes les compagnies aériennes népalaises font partie de la liste noire émise par l’Union européenne en Décembre 2013.
http://www.service-public.fr/actualites/007153.html

CLIMAT
Printemps et Automne : Des vêtements légers et confortables sont recommandes. Les nuits peuvent être fraîches mais il fait vite chaud au soleil. Lunettes de soleil et chapeau sont recommandes.
En été, il fait très chaud et bien entendu très humide durant la mousson (de juin a septembre). Il faut prendre garde aux moustiques et un bon répulsif est tout indique. Les hôtels sont généralement équipes de moustiquaires.
Il ne faut pas imaginer qu’il puisse neiger a Kathmandu mais en hiver (Octobre – février), la température peut tomber à -5 degrés C° pendant la nuit et les journées sont très fraîches. Des vêtements chauds sont recommandes.
Les régions montagneuses comme Pokhara jouissent d’un climat plus frais tandis que les plaines du Terai sont plus tempérées.

LA GARDE ROBE
Bien que la mode occidentale fasse fureur a Kathmandu, il est préférable de s’habiller long et ample. Eviter les habits trop près du corps ou trop courts, vous risquez de vous sentir très mal à l’aise, surtout en dehors de la capitale. Des chaussures de marche confortables sont conseillées sauf pour les trecks bien entendu ou la des chaussures de montagnes sont nécessaires. Dans les parcs nationaux, mieux vaut porter des couleurs passe-partout comme le vert, marron, gris etc…et eviter les couleurs trop claires. Des chaussures montantes sont également recommandées.

GENERALITES
Le courant électrique est généralement du 220 volts et des adaptateurs universels sont souvent indispensables car les types de prises varient selon les endroits. Les coupures de courant sont fréquentes (surtout en hiver et peuvent allées jusqu’à 18h00 / jour !) et les générateurs pas toujours suffisant pour suppléer à la demande. Il convient donc de se munir de lampe torche ou frontale.
Les principales cartes de crédit sont acceptées, Amex et Visa étant les plus populaires, avec Mastercard. Des comptoirs ATM sont également disponibles dans beaucoup de lieus touristiques. Ils permettent de retirer des roupies népalaises (le plafond/jour ou semaine dépendant de chaque banque).
La ponctualité n’est généralement pas de mise…il est donc prudent de ne pas prévoir un emploi du temps trop charge !

VOYAGER AU NEPAL
Le réseau routier est très inégal mais souvent en mauvaise état. Les routes secondaires peuvent être très détériorées en raison des moussons successives ou d’une mauvaise maintenance. Ces mauvaises conditions peuvent rendre le voyage passablement inconfortable. Pour les personnes souffrant de maux de dos, il est conseillé de se munir d’un coussin gonflable qui s’ajuste dans le cou.
En raison du terrain accidente, il n’y a pas de chemin de fer au Népal ! Un large réseau de bus (évitez les bus locaux et penchez plutôt pour les compagnies privées) y suppléent.
Les embouteillages sont des plus fréquents et il est prudent de ne pas fixer d’heure très précise pour un rendez-vous.
Le réseau routier n’est pas très étendu et une route barrée (en raison d’un accident ou d’une grève – assez fréquentes et imprévues) peut entraver le bon déroulement de votre voyage. Il n’y a alors pas d’autre solution que d’attendre patiemment que le problème se résolve. Il est donc prudent de toujours avoir avec soi de l’eau, des biscuits et un bon livre…
Les vols domestiques sont assurés par des compagnies privées comme Bhuddha Air, Cosmic, Royal Air Népal etc…et plus ou moins fiables quant aux horaires des vols.
Prendre un taxi ou un rickshaw est une chose tout à fait courante, les prix sont très compétitifs mais il convient de les négocier avant. Les compteurs dans les taxis peuvent être utiles mais souvent ils ne fonctionnent pas…Les prix varient également en fonction de l’augmentation du carburant ou d’une éventuelle pénurie momentanée.

VACCINATION
Aucun vaccin n’est obligatoire au Népal mais il convient de consulter votre médecin traitant avant de partir. Il saura vous conseiller des médicaments contre la Tourista etc…
Et peut-être des vaccins contre la typhoïde, la polio, la méningite, l’hépatite et le tétanos

PRECAUTIONS D’USAGE
Comme dans tout le sous-continent indien, il ne faut boire que de l’eau bouchée, jamais d’eau du robinet. Pour les treks, des pastilles de décontamination sont recommandées.
Dans les chambres d’hôtel, vous trouverez souvent des thermos avec de l’eau. Elle a été préalablement bouillie mais il est plus prudent de s’abstenir ou alors utilisez-la pour vous brosser les dents sans quoi l’eau du robinet est tout a fait envisageable pour cette opération.
Evitez les glaçons. Les glaces et les boissons à base d’eau comme les jus de fruits frais ou les lassis (sauf dans les grands hôtels qui utilisent généralement de l’eau minérale).

NOURRITURE ET BOISSON
La nourriture au Népal est assez semblable a celle que l’on trouve en Inde, seuls les épices sont différents. Le plat national est le Dal Bhat (lentille et riz) servi sur un Thali (plateau ou tous les ingrédients sont disposés). Il consiste en un assortiment de : riz blanc / curry de légume ou viande / légumes verts sautes / condiment et sauce épaisse faite de lentilles. Il n’y a généralement pas de dessert ni de « pain ». Les fruits frais sont délicieux et dépendent des saisons. Il vaut mieux éviter ceux qui ne s’épluchent pas.
Beaucoup d’endroits proposent a présent des plats continentaux.
La boisson traditionnelle est le « Chiya » (thé sucre épicé au lait). Tous les alcools sont disponibles a des prix plus ou moins prohibitifs selon qu’ils sont importés ou non.

POURBOIRES
Dans les restaurants, normalement, il faut laisser un pourboire équivalent à environ 10% du montant de la note.

SUPPLEMENT POURBOIRE (A TITRE INDICATIF)

Chauffeur US$ 3.00 PP / jour
Assistant chauffeur US$ 2.00 PP / jour
Guide US$ 5.00 PP / jour